Programmes en Palestine

 

Depuis 2007, plus de 1 000 enfants ainsi que leur famille ont bénéficié des activités de MECI ou participé à son Programme Extrascolaire en Cisjordanie. En 2015, 913 garçons et filles des niveaux 1 à 12 ont suivi les programmes extrascolaires et de Camp d’Eté dans la municipalité de Bani Zeid. Les impacts des programmes de MECI en Palestine incluent :

 

Impact académique

 

  • Hausse du taux de participation scolaire : 97% pour les garçons et 98% pour les filles – contre

      moins de 90% pour garçons et filles en 2007.

  • Amélioration des résultats académiques : augmentation moyenne des notes de 12% chez les filles

      de primaire et de 6 % chez les garçons.

  • 71% d’augmentation dans le nombre d’étudiants obtenant des notes égales ou supérieures à 90%.

  •  L’école primaire des filles a été classée 8ème sur 1 000 suite à l’examen de fin d’études primaires du Ministère de l’éducation en Cisjordanie en 2014.

  • En juillet 2015, 41 filles du programme MECI obtiennent leur diplôme de fin d’études secondaires (TAWJIHI) à l’école Qasem Al Rimawi avec un franc succès :

              -   82% de réussite dans toutes les matières, contrastant avec une moyenne nationale de 61,9%.

              -   100% des élèves ont réussi leur examen de mathématiques et enregistrent des notes 5% supérieures à la                              moyenne nationale.

              -   85,27% de réussite dans les matières de sciences humaines, contre 55,5% de réussite en moyenne nationale.

 

  • Les diplômées de 2016, ont obtenu leurs examens avec le même succès retentissant.

Impact sanitaire

 

  • Plus de 3 000 examens médicaux ont été menés pour les élèves des programmes de MECI, incluant des tests sanguins pour l’anémie, des examens dentaires, ophtalmiques et auditifs.

  • Anémie réduite de 20% à 0% et maintenu à 0% pour la quatrième année.

  • Plus de 360 000 repas quotidiens préparés depuis 2007 pour combattre une malnutrition endémique parmi les élèves du programme.

  • 75 garçons ont participé au Mini Marathon de MECI en 2014. Au lancement du programme en 2010, ces mêmes élèves étaient incapables d’accomplir de simples exercices de gymnastique.

Top
Top
Top
 

NOTRE IMPACT

Nos programmes gardent les enfants en bonne santé et à l’école, encouragent l'indépendance et l'autonomisation des femmes et mobilisent les communautés au travers d’un modèle durable.

   Programmes en Jordanie
 
  • Ayant débuté en février 2014, le Programme d’Education Informelle en Jordanie a offert un accès à l’éducation à plus de 3 200 enfants syriens réfugiés et jordaniens défavorisés déscolarisés (70% syriens et 30% jordaniens) au sein de 16 écoles à travers le pays. Bon nombre de ces enfants n’avaient pas été à l’école depuis les 5 dernières années.

  • 94% des élèves participant régulièrement au programme et ayant passé les évaluations d’entrée et de sortie, montrent des progrès académiques.

  • 87% des enfants participant régulièrement font preuve d’améliorations au niveau de leur comportement et de leur bien-être général.

  • 96% des filles ont fait des progrès grâce au Programme de développement des compétences de vie pour les adolescentes.

  • 650 parents/tuteurs, membres de la communauté et 1 250 enfants ont participé aux ateliers de sensibilisation « Hygiène et santé familiale » et « Importance de l’éducation et pratiques de bonne assiduité ».

  • Chaque été, suivant le calendrier académique jordanien, les enfants syriens qui ont bénéficié des programmes de MECI sont recommandés pour une intégration dans le système scolaire publique.

  • Pour l'année scolaire 2016/2017 ce sont 3 450 enfants vulnérables qui participent aux programmes de MECI chaque semestre au sein de 20 écoles en partenariat avec l'UNICEF et le Malala Fund.

Impact psychosocial

 

  • Les cas de violence rapportés au Ministère de l’éducation sont au plus bas au sein de l’école primaire des garçons depuis le commencement de MECI ; 25 incidents par mois contre 0 fin 2014 pour les garçons des niveaux 1 à 6.

  • Plus de 70 élèves ont bénéficié d’un soutien psychosocial en 2014.

  • Entre 2011 et 2015, 76 ateliers éducatifs pour les parents ont été organisé afin d’aider les familles à faire face aux problèmes comportementaux et aux troubles psychosociaux de leurs enfants.

 

Association des Femmes

 

  • Notre programme pour l’indépendance économique des femmes a permis la création de 24 emplois pour les femmes locales. L’Association des Femmes a été engagée pour la préparation des repas des élèves.

  • L’Association des Femmes compte aujourd’hui 60 membres.

  • L’Association des Femmes s’est agrandit, passant d’une pièce unique à six bâtiments. Elle possède et gère aujourd’hui :

    • Une cuisine toute équipée et une boulangerie pour les commandes spéciales en service de traiteur ;

    • Un musée (dans une ancienne maison en pierre) rassemblant des objets domestiques collectés dans le village et utilisés pour la préparation de repas pour les touristes et entreprises ;

    • Un hall de réception pour les mariages et évènements spéciaux.

Impact sur la communauté

 

  • Deir Ghassaneh ne compte que 2 000 habitants. MECI a permis à l’Association des Femmes d’acheter plus de produits et marchandises auprès des bouchers, épiceries et supermarchés locaux. Ces fournisseurs ont de ce fait, eux aussi, bénéficié des programmes de MECI de manière indirecte.

  • Les enfants ont accompli plus de 230 projets de services communautaires depuis 2011.

  • 2 676 élèves (1 019 filles et 1 615 garçons) ont participé à ces projets.

  • 462 parents se sont joints aux enfants sur ces projets.

  • En 2015, $ 50 000 ont été entièrement collectés par la communauté afin de construire un nouveau centre de science et un terrain de sport pour l’école des garçons.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon
  • enveloppe.png

Soutenez-nous

Connectez-vous